Opération de prière, d’évangélisation et de guérison PEG+ 04

„Allez dans le monde entier et prêchez la bonne nouvelle à toute la création“.
Marc 16,15

Cette mission de Jésus pour nous n‘est pas un vestige de la nuit des temps, dépassé et plus du tout actuel, au contraire. Nous ressentons une intensification, une urgence comme jamais auparavant, de prêcher l‘Evangile, de prier pour les malades et de chasser les démons. Nous croyons que cette mission concerne chaque disciple de Jésus, une mission que nous ne pouvons pas déléguer à quelques-uns seulement. Jésus lui-même a déjà invité ses disciples à prier pour des ouvriers, car les champs sont mûrs pour la moisson. Et nous constatons que dans ce domaine aussi c‘est le temps des percées. D‘un côté le besoin pressant de l‘évangélisation n‘a encore jamais été aussi grand que maintenant; d‘un autre côté les circonstances n‘ont jamais été si favorables. Je reviens encore une fois à Esaie 42. Dieu dit là qu‘Il s‘est tu très longtemps, mais qu‘Il veut maintenant réveiller à nouveau le zèle. Il attire encore une fois l‘attention sur lui. Et cela se produit actuellement comme rarement dans le passé; mondialement et aussi en Suisse. Dans l‘édition du „Blick“ du 23 février 04 (le journal avec le plus grand tirage de Suisse), Dieu apparaît sur la page de couverture, au milieu du journal et sur la dernière page. Il est le commencement et la fin et tout ce qui se trouve entre deux. Il interpelle les jeunes par une star de la chanson, les amoureux de sport par un champion de football et finalement toutes les couches et les classes d‘âge de la société par le film „La Passion du Christ“ de Mel Gibson. On parle de Jésus au club du mardi et chez Aeschbacher. Ces émissions ont une intuition de ce qui préoccupe actuellement les gens, et elles traitent alors aussi ces sujets. Dieu est un thème de discussion dans le monde. Le Jour de Christ est aussi comme une pièce de puzzle dans cette activité de Dieu: la marche des bannières et la vision d‘une cellule de prière pour chaque commune de Suisse. Il en résultera un véritable „tapis de prière“ qui recouvre notre pays tout entier. Ces prières servent entre autres à promouvoir l‘ouverture des gens à la parole et à l‘action de Dieu. Il existe donc une corrélation entre toutes les activités, les conférences, les congrès, les initiatives qui ont lieu dans notre pays. Dieu met encore une fois la pression. C‘est pourquoi: PEG +04, Vision 200, Luc 10, EE, Jour de Christ, Explo, Camp des Lévites, et plus encore!


Récents témoignages vécus

Sur une impulsion de Dieu, entrer dans un home de vieillards pour prier avec eux – le responsable du personnel soignant pense toutefois que leurs besoins spirituals sont déjà couverts, … ensuite chez le président de commune – il part en vacances, …. Puis auprès de médecins, afin de prier pour la guérison de leurs patients – les cabinets sont fermés pour cause de vacances, sauf un qui est ouvert, mais le medecin n’est pas là, … et le soir 50 personnes se rassemblent pour un culte en plein-air – seulement aucun des invites ne se présente … Pourtant personne parmi les participants du PEG+04 ne se sent frustré! (Horw, 2.08.04)

Mario et Andi de Lucerne appartiennent maintenant à la famille de Dieu! Avec d’autres ces deux jeunes Teenager risquent pour la première fois l’aventure d’une vie avec Jésus! Et les palpitations nerveuses des paupières, qui étaient apparues dès la naissance, disparurent complètement après le don de leur vie et la prière de guérison! (Buochs, 3.08.04)

Plusieurs jeunes, munis de cartons de bière et de leurs radio-cassettes portatifs, se retrouvent au bord du lac à la fin de la manifestation publique (elle avait commencé par une invitation à manger des saucisses grillées) au milieu d’autres jeunes qui prient pour eux; et tout à coup ils en veulent plus: ils veulent apprendre à connaitre ce Jésus et les bibles de poche disponibles (Gédéons) sont presque arrachées des mains des chrétiens! (Buochs, 3.08.04)


Une Albanaise a rêve d’une femme sur un banc public qui pourrait lui donner une réponse à un problème. Le soir suivant elle rencontre exactement cette femme assise sur un banc public dans un parc; c’est une participante du PEG+04. Celle-ci l’écoute et peut ensuite prier avec elle – elle s’ouvre pour recevoir une réponse de Jésus. Un début prometteur! (Buochs, 3.08.04)

Un morceau de cor des alpes et des chants de louanges sous le Mémorial de Tell à Altdorf ouvrent les coeurs des personnes attablées à la terrasse des cafés, ainsi que les fenêtres des maisons voisines. Tous écoutent la prédication et tout de suite après un jeune rentier AI s’avance pour qu’on prie pour sa colonne vertébrale fichue. Terrassé par l’amour paternel recu de Dieu, il donne sa vie à Jésus et retrourne à sa place libre de douleurs. (Bürglen UR, 4.08.04)

Un groupe du PEG+04 adore dans l’église catholique. Une participante remarque une femme qui est assise en pleurs sur un banc d’église. Sans mot dire elle l’entoure de ses bras. Lors de la discussion qui a suivi, il s’avère que cette femme – de passage sur la route des vacances – avait recu précédemment d’un autre groupe PEG un tract intitulé ‘Ou es-tu Dieu’ et cela l’avait poussée à entrer dans cette église à la recherche de Dieu… Au cours de la prière commune, elle trouve Jésus et elle est délivrée de liens démoniaques. (Schwyz, 5.08.04)

Un caméraman de la télévision découvre la foi en Jésus en cours de discussion avec des participants du PEG! Il éprouve un tel enthousiasme pour Jésus qu’il va louer dans un magasin de radio-télévision une caméra en vue de la manifestation annoncée et qu’il filme toute la soirée, avec les témoignages, la prédication et les conversions. La question de savoir où et quand nous pourrons utiliser ce matériel est bien sûr encore ouverte… (Schwyz, 5.08.04)

Culte sur la place de la gare. Les remarques railleuses du début, qui émanaient des clients de la buvette, se transforment durant les témoignages en larmes dans les yeux, avec pour résultat que vers la fin plusieurs personnes de cette buvette se décident à donner leur vie à Jésus. Parmi elles, deux Irakiens (dint l’un comprenait l’allemand); et l’un des deux disait que pour lui il n’y avait plus de pardon, car il avait tué un homme. Dans deux semaines il veut se faire baptiser! (Näfels, 6.08.04)

A Trachten: un grand mariage avec beaucoup d’invités dans l’église catholique l’aprés-midi. Deux participants du PEG+04 félicitent les mariés et les bénissent. Le soir il pleut pour la première fois jusqu’au moment de la manifestation dans le parc Kiffer. Dieu confirme son alliance de mariage pour les habitants de ce lieu par un gigantes-que arc en ciel. Quelques jeunes se pressent autour de nous; l’un d’eux reste jusqu’à la fin. Il est prêt pour un départ avec Jésus chez les chrétiens locaux. (Appenzell, 7.08.04)

Le pasteur du village fait clairement comprendre que notre Présence est indésirable à proximité de l’église, car par le passé des gens de l’extérieur avaient évangélisé par la peur et la provocation. Une résistance ouverte aux alléluias est perceptible dans la population. Et voilà qu’à cause d’un malentendu des participants provoquent à nouveau des indigènes… (Wolfhalden, 9.08.04)

Beaucoup de petites rencontres qui sont comme de petites graines que l’on sème et qui donneront leurs fruits en leur temps. Quelques participants s’offent très pratiquement pour aider les habitants (riverains) à sarcler leur jardin… En conséquence leur témoignage est accepté ouvertement et par la suite on leur demande la prière. Plus loin un alcoolique demande publiquement sa libération. Ou encore des chrétiens locaux demandent publiquement la guérison et le renouvellement de leur ferveur pour Jésus. Et finalement la radio locale Top vient réclamer un interview. (Bürglen, 10.08.04)

Dans l’église des travaux de rénovation sont en cours. Qu’y à t-il de plus normal que d’offrir aux ouvriers la prière de guérison. Et justement, tout en haut des échaffaudages, les participants sont conduits vers un homme qui, avec une reconnaissance extrême, attend que l’on prie pour lui. Guéri ou pas, sa joie pour cela reflète une part de cet amour de Jésus qu’il vient de recevoir. Le soir il est frappant de voir une quantité de jeunes gens qui, à notre demande, prennent place sur les chaises préparées. Et à la fin six d’entre-eux veulent absolument recevoir aussi un exemplaire du meilleur livre du monde. (Neunkirch, 11.08.04)

Après beaucoup de résistances, les premières conversions se produisent l’après-midi, simplement parce que des hommes sont disponibles pour prier avec d’autres et pour leur parler de Jésus. Le soir les chaises se remplissent et les personnes présentes, qui dépassent la centaine, font l’expérience de nouvelles guérisons spontanées et de nouvelles conversions. Dieu agit! (Regensdorf, 12.08.04)

Le soir sur la place de la gare, à l’extérieur de la localité: 20 participants, mais pas d’invités… Pourtant peu à peu arrive la jeunesse di village et quelques-uns sont attirés comme des mites vers la lumière, si bien qu’à la fin plusieurs donnent leur vie à Jésus et que le contact avec une communauté est établi. De même s’établissent aussi des contacts entre différents chrétiens du lieu, qui ne se connaissaient pas encore. (Mels, 13.08.04)

Ici aussi de nombreux jeunes très ouverts. Une jeune mère avec son enfant demande la prière et, au cours de la discussion sur la Bible, elle dit qu’elle n’en possède qu’une seule dans une traduction « antique ». Lorsqu’elle reçoit une nouvelle Bible dans les mains, elle dit alors qu’elle avait rêvé que quelqu’un lui en offrirai une qui soit lisible pour elle! (Landquart, 14.08.04)

Un ancien toxicomane, qui oscille entre une bonne vie (visite d’une communauté chrétienne) et la drogue, est poussé par des participants à prendre une décision: Jésus va t’aider, mais tu dois choisir toi-même! A la fin de la soirée, c’est mûr: il veut en sortir, et Jésus veut aussi! Avec une grande émotion, il place son ancienne vie sous la seigneurie de Jésus-Christ. (Ilanz, 16.08.04)

Sous l’impulsion de Dieu, on va au cimetière. Effectivement un homme âgé est assis là, tout seul sur un banc. Il reconnait le participant et lui demande: n’êtes-vouspas celui qui a prêché hier soir? On a prié pour ma fille! Et je sais maintenant ce qu’il en est de Dieu, mais… Le soir il est de nouveau là malgré la pluie… (Ilanz, 17.08.04)

Lorsque l’humour devient un point de départ pour une discussion animée! Une participante du PEG+04, qui se lavait les mains dans des toilettes publiques, fait remarquer à une dame étrangère combien c’est libérateur de pouvoir tout lâcher dans une situation donnée; et voilà que cette personne éclate bruyamment de rire, puis elle continue en disant combien c’est libérateur dans sa propre vie de tout abandonner… (Thusis, 18.08.04)

Lorsque dans un culte les Suisses sont en minorité… des Noirs africains dans leurs costumes colorés, des Bréziliens, et la moitié de l’Europe – une mini convocation des nations (All Nation Convocation) au Tessin. Si quelquechose n’est pas déclanché là… (Biasca, 19.08.04)

La manifestation du soir a lieu dans un local des Capucins. Ceux-ci ont confectionné sans hésiter leurs propres billets d’invitation et les ont accrochés partout dans le village. Et lorsque certains ont été arrachés, ils sont allés les remettre. L’Esprit souffle là… (Faido, 20.08.04)

Seigneur, que se passe-t-il ce soir? Et alors il prèche durant 20 minutes en plein vent, dehors devant l’église, jusqu’à ce que la croix orange du vitrail soit non seulement projetée avec toutes ses facettes sur la paroi, mais encore pénètre profondément dans le coeur des auditeurs qui s’interrogent: le message de la croix! (Faido, 21.08.04)

Pour occuper la place prévue, il faut une autorisation. Et celle-ci est examinée lors d’une des rares assemblées communales publiques. Ce que l’agent de police doit communiquer dans l’exercice de sa fonction sert de point de départ dans sa propre recherche de la foi en Jésus! (Naters, 24.08.04)

Notre rassemblement démarre à 10 heures 30 à la gare, sans que nous ayons une personne de contact sur place. Et le téléphone sonne: le pasteur de l’unique communauté aimerait prendre contact avec le responsable du PEG+04. La rencontre a lieu et dans une compète ouverture l’évangélique à la peau foncée et le missionnaire suisse-alémanique font connaissance. Tous les deux prennent feu: en très peu de temps l’étude biblique du soir à l’église se transforme en manifestation publique du PEG, et les membres de la communauté reçoivent la parole, la prophétie et la guérison. Ceux-ci nourrissent et accueillent les participants pour la nuit, et le lendemain quelques personnes de la communauté se joignent spontanément à nous pour évangéliser sur la rue – pour la première fois de leur vie! Tout cela est un merveilleux exaucement de prière pour le pasteur! (Sierre, 25.08.04)

Ce serait une bonne idée d’aller annoncer le culte du soir le samedi après-midi dans les grands centres d’achats. Sitôt dit, sitôt fait. Après avoir timidement fait notre demande à l’information, voilà qu’on nous met directement le microphone dans la main; et la participante du PEG tremble sur ses jambes: quoi, vraiment, faire l’annonce publiquement? Et parce que ça a si bien marché, on est allé juste après chez la concurrence, qui a également permis de faire le communiqué! (Zweisimmen, 28.08.04)

Les pasteurs descendent avec nous sur la rue. Ensemble avec les membres de leur communauté locale, ils consacrent une journée au service de la population de leur village. Cette expérience les enthousiasme à fond et ils sont très reconnaissants. Ils ne veulent plus laisser le feu de l’évangélisation s’éteindre. (Ecublens, 30.08.04)

Un homme avec des béquilles demande la prière pour lui-même pendant la soirée. Le genou malade, qui avait déjà subi 3 opérations et qui allait au-devant d’une quatrième, est guéri spontanément au travers de la prière. Les béquilles tombent à terre et l’homme aide vigoureusement au rangement des chaises. (Lancy, 31.08.04)

Un temps splendide, un paysage de rêve, et tout le monde attablé dehors au bistrot en cette fin de journée de fête. Et voilà que retentit là au milieu le message du psaume 49: le bonheur des riches est tromperie et illusion… (Cortaillod, 01.09.04)

A nouveau des guérisons spontanées! Cette fois guérisons d’otites et de douleurs de genoux. Et encore une guérison au sein du corps de Christ de la localité: se reconnaître les uns les autres en Lui et apprendre à s’aimer. (Romont, 02.09.04)

La recontre avait été annoncée d’avance à la messe; trois prêtres, ainsi que le diacre, et plusieurs membres de léglise étaient présents àla manifestation qui avait lieu sur leur terrain. On parle ici de lEglise Catholique qui a suivi le mouvement avec enthousiasme et s’est réjouie des quelques conversions et des guérisons spontanées! (Marly, 03.09.04)

Cette fois-ci ce sont des chrétiens d’églises de maison qui organisent et invitent. D’un style différent, mais animés des mêmes sentiments par rapport au but: être disciple de Jésus. Quelle richesse dans la diversité. (Wohlen, 04.09.04)

Aujourd’hiu nous sommes accueillis par l’Eglise Nationale Réformée. Quelques conversions en journée sur la route, puis avant la fermeture des magasins une prédication enflammée dans un centre d’achats situé près d’un immeuble pour personnes âgées (donc en présence de nombreux auditeurs), et le soir un temps de prière si intense que le groupe de jeunes est encore en plein boom, alors que les chaises sont déjà toutes rangées… (Ittingen, 06.09.04)

Cité dortoir typique: rues et places désertes en journée. Pourtant l’impression d’un intercesseur qu’une communauté va se former dans cette localité s’avère juste: et une première pierre est posée! Encore des guérisons de genoux. (Courroux, 07.09.04)

Deux interventions miraculeuses de Dieu: lorsque le chef cuisinier du zoo de Bâle fait personnellement à manger pour tous les participants (plus de 50), et lorsqu’en soirée la voix de Werner (sans ampli) est perçue à un kilomètre de distance par deux personnes qui cherchaient à rejoindre le groupe pour le culte, et qu’ainsi elles trouvent facilement le chemin vers nous… (Binningen, 08.09.04)

A nouveau de nombreuses conversions et des guérisons spontanées pendant la journée, aussi parmi les visiteurs du Goetheanum qui étaient très ouverts; et le soir, par la force des choses, parmi les nombreux visiteurs ouverts du restaurant Akropolis, car il n’y avait pas d’autre salle disponible, et c’est là que nous avons prèché… (Dornach, 09.09.04)

Pour conclure, en plus des (habituelles) conversions et guérisons en journée, nous constatons que quelques guérisons se sont aussi produites entre des participants du PEG+04 et leurs hôtes! (Oftringen, 10.09.04)

D’ailleurs, durant les 6 semaines écoulées, la Bible a été lue une fois dans sa totalité par les différents participants du PEG+04!

Au cours des premiers jours de l’opération, il y avait dans chaque localité entre 30 et 80 chrétiens en train de parler de Jésus aux gens, de prier pour eux et de les inviter pour la manifestation du soir. En moyenne 60 personnes ont participé aux cultes de guérison en soirée, qui sont diversément organisés selon les possibilités locales. De nombreuses vies sont remises dans les mains du Seigneur et transformées! Dieu agit puissamment aussi parmi les participants, renouvelant, guérissant et fortifiant chacun! Toutes les classes d’âge sont représentées, depuis les jeunes familles avec leurs bébés, jusqu’aux grand-parents…

A suivre…

 


Organisation:
La Suisse sera subdivisée en 7 régions. Le dimanche,
aucune marche n‘aura lieu.

Lieu de recontre: 10h30
à la Gare (sauf indications contraires)
Départ et arrivée au même endroit!

Recontre du soir: 20h00
Dans chaque endroit, sauf indications contraires

Région Suisse centrale 02.-06.08.04
02.08. Horw LU gare ¦ Oberstufenschulhaus Horwerhalle
03.08. Buochs NW post ¦ Grillplatz See
04.08. Bürglen UR post ¦ Schulhausplatz
05.08. Schwyz SZ gare Seewen ¦ Platz Hofmatt
06.08. Näfels GL gare

Région nord / est 07.-13.08.04
07.08. Appenzell AI ¦ Bahnhofspark
08.08. (culte)
09.08. Wolfhalden AR post ¦ Rest. Krone
10.08. Bürglen TG gare ¦ PP Rest. Frohsinn
11.08. Neunkirch SH gare ¦ PP Gemeindehaus beim Coop
12.08. Regensdorf ZH gare ¦ Gemeinschaftszentrum Roos
13.08. Mels SG gare ¦ place de la gare

Région Grisons 14.-18.08.04
14.08. Landquart GR ¦ place de la gare
15.08. (culte)
16./17.08. Ilanz GR ¦ place de la gare
18.08. Thusis GR

Région Tessin 19.-23.08.04
19.08. Biasca TI ¦ 19.30 Restaurante pista di gghiaccio
20./21.08. Faido TI ¦ 19.30 Ostello cappuccini
22.08. (culte)
23.08. Airolo TI ¦ 19.30 Hotel des Alpes

Région Valais/Berne 24.-28.08.04
24.08. Naters VS gare Brig
25.08. Sierre VS
26.08. Conthey VS gare Châteauneuf-Conthey
27.08. Martigny VS
28.08. Zweisimmen BE

Région ouest 29.08.-03.09.04
29.08. (culte)
30.08. Ecublens VD T.S.O.L. EPFL
31.08. Lancy GE arrêt Grand-Lancy ¦ piscine
01.09. Cortaillod NE arrêt Cortaillod-Cortagora
02.09. Romont FR ¦ locale Waldhaus
03.09. Marly FR arrêt Marly Cité ¦ places des sport

Région nord/ouest 04.-10.09.04
04.09. Wohlen BE Viehschauplatz Uettligen b. Wohlen
05.09. (culte)
06.09. Ittigen BE
07.09. Courroux JU gare Delémont
08.09. Binningen BL arrêt Binningen
09.09. Dornach SO arrêt Dornach-Arlesheim
10.09. Oftringen AG arrêt Coop/Post

En regard de cette opération nous vous remercions aussi déjà pour vos prières, votre aide pratique et votre soutien financier.

compte des dons: CCP 34-571355-9
Verein Abraham
8260 Stein / Rhein 1

 


partenaire médiatique:

Liens [ livenet.ch ]

Liens [ vision 200 ]

9.7. – 15.8.04 – les autres adventure

 

Les commentaires sont clos.