Voyage diaconal de prière en Israël 2016

BOAS-Signet

du 28 octobre au 6 novembre 2016  |  Ashdod – Negev

img_3222-1 2016-10-29-photo-00005869 2016-10-29-photo-00005867

Le mandat était formulé clairement: « Préoccupez-vous des plus faibles et priez pour l’avenir ». Quinze personnes très motivées ont accepté ce défi.

img_3239-1 img_3238-1 img_3232-1 img_3228-1 2016-10-30-photo-00005879

„Consolez, consolez mon peuple…“ (Esaïe 40,1)

A savoir les plus pauvres, les survivants de l’holocauste.

Oui, nous avons fait cela – et en le faisant nous avons été comblés. Nous avons rencontré les plus robustes lors d’un échange autour d’un café et des douceurs. Et les malades, nous avons pu les visiter chez eux. Ces moments ont été très émouvants: penchés sur leur lit, assis à côté des chaises roulantes et des tintébins, tenant les mains, il y eut bien des pleurs des deux côtés, parfois parmi les infirmières et les traductrices. Nous avons prié, chanté, caressé, et on nous a embrassés. Des rencontres coeur à coeur – même là où les personnes étaient dans la confusion totale, nous avons ressenti la joie de notre venue. Quel privilège de rencontrer ces personnes et de constater le peu d’amertume qu’elles nous manifestaient. Beaucoup ont raconté ouvertement et sans qu’on leur demande ces temps terribles de leur existence. D’autres ont dit: « De cela je ne peux parler à personne ». En quelque sorte, c’est maintenant la même chose pour moi, mais pour des raisons totalement différentes! Merci Père pour l’honneur de ces rencontres!

img_3251-1 2016-11-05-photo-00006015 2016-11-05-photo-00006013 2016-11-04-photo-00005995 2016-11-01-photo-00005903

„Le désert fleurira avec grâce.. et ceux que l’Eternel aura libérés reviendront….“   (de Esaïe 35)

La parole prophétique de Dieu va s’accomplir! Cela se passe maintenant sous nos yeux! Beaucoup de nouvelles villes sont encore nécessaires (et déjà planifiées) pour créer un nouveau chez soi à tous ces Juifs qui rentrent. C’est à cela qu’était réservée la deuxième partie du voyage: rappeler à Dieu dans la prière Ses promesses; exprimer notre confiance que nous croyons qu’Il va le faire; et une proclamation de Sa parole créatrice puissante sur les lieux où les nouvelles habitations sont prévues, par exemple celles d’Esaïe 35, d’Esaïe 49 ou d’Ezéchiel 36 – Oh, quelles paroles!

img_3256-1 img_3260-1

Ce qui s’est tendu comme un arc sur tout notre séjour fut l’holocauste. Depuis la rencontre avec les survivants à Ashdod, en passant par la visite des sculptures « Fountain of tears » à Arad, jusqu’à la conversation vers la machine à café à Yeruham: la Shoa est et demeure une blessure dans le corps de la nation! Bien, nous étions là! Discussions avec des hippies, invitation au café et visite de la synagogue chez des juifs orthodoxes, bénédiction personnelle pour chacun d’un rabbin, prière pour les personnes dans la bande de Gaza – rien de cela ne fut organisé par nous! Notre Père céleste nous en a fait don. La prière avec des frères et soeurs messianiques persécutés et leur consécration nous ont défiés. Leur nouveau centre paroissial nous a enthousiasmés. Notre Dieu est un Dieu puissant! Quel bonheur d’être en route avec Lui, en Israël ou bien ici!

Regula Woiwode

Les commentaires sont clos.