sing4ch

Chante le cantique suisse

Samedi 21 octobre. C’est 12 heures exactes et à des endroits très différents de la Suisse, comme par exemple dans le train, pendant un séminaire ou une conférence, sur une colline ou des montagnes, devant l’entrée de supermarchés, de gares ou d’autres places publiques, des chrétiens commencent à chanter l’hymne national. Des gens l’entendent, plusieurs s’arrêtent et écoutent délibérément, quelques-uns le fredonnent ou chantent avec. L’atmosphère l’entend; l’univers l’entend, les puissances et les dominations l’entendent, le ciel l’entend, les anges l’entendent, Dieu l’entend et le ressent comme un parfum de bonne odeur. C’est de Lui qu’il s’agit finalement; le créateur du ciel et de la terre. Son nom a été sanctifié, il a été élevé et adoré! Quel moment émouvant et sans pareil. A cela s’ajoute encore l’invitation chantée et proclamée: « Priez, Suisses libres. Priez »!

Ensuite la prière du Frère Nicolas de Flüe, prononcée personnellement pour soi-même et en même temps pour l’Eglise, parce que nous sommes une partie de Son corps. Cela ne peut pas rester sans conséquences!

 

Voici quelques courts témoignages:

Nos cordiaux remerciements à tous ceux qui sont venus pour la Flashmob devant la gare de Burgdorf samedi passé. Environ 40 personnes ont chanté l’hymne national avec accompagnement de guitare et ont déclamé la prière du Frère Nicolas. Un événement impressionnant, qui amène la bénédiction!  Christine et Markus

Quelques frères et soeurs ont chanté sur le Kronberg en Appenzell, et d’autres sur le Col du Saint-Bernard.

Malheureusement je n’ai pas fait de photo de notre groupe à Echichens, mais c’était très bien. A Morges des personnes se sont aussi rassemblées sur le marché.  Meya

 

Notre réseau de groupes de maison a chanté à quatre endroits différents. L’un d’eux dans le train! Dans notre groupe nous étions 6 croyants et 5 voisins entre 15 et 45 ans; cela nous a beaucoup réjouis. Nous avons chanté avec un orchestre Playback! Et j’ai pu donner un court message avec les thèses. Ensuite nous avons offert un petit apéro et avions de bons échanges de vues. L’après-midi quelqu’un de la famille syrienne m’a demandé: aviez-vous une fête? On nous a donc entendu! L’un des voisins ne voulait pas nous aider, mais il était dehors dans le jardin et il écoutait.  Suzanne

 

A Stäfa 17 personnes de différentes communautés se sont retrouvées aujourd’hui à 12 heures devant le Centre Migros. Pour nous ce fut une expérience profonde et forte de louer et prier Dieu devant le monde visible et invisible. Ensuite nous avons distribué de petites cartes sur « Mon histoire avec Dieu ».  Hildegard et Martin

 

Ce fut formidable! Chanter notre hymne national avec 15 personnes de trois communautés différentes sur  la Place de l’Hôtel de Ville à Stein am Rhein, c’était fort! Et les discussions qui ont suivi avec les personnes les plus diverses ont été aussi très encourageantes. L’Evangile voyage même jusqu’en Thailande!  Regula et Werner

 

A Wattenwil, en réponse à une invitation circulaire par email, environ 15 personnes de différentes communautés sont venues pour chanter devant la Coop. Nous ne savions pas vraiment qui allait venir et avons été très réjouis par le chant puissant. Ruth et Stefan

 

Nous étions 11 avec trois bannières de nos villages et un petit drapeau suisse, et nous avons chanté sous la tour de l’église Obertschappina à Heinzenberg, puis nous avons prié pour notre pays. Nous nous sentions en relation avec vous tous! A une femme qui visitait le cimetière nous avons pu expliquer ce que nous faisions.  Marina Berchtold

 

A trois nous avons chanté et prié dans les deux langues. Sa présence nous a touchés, ainsi que celle qui nous écoutait. Je suis vraiment très reconnaissante!   Margrit

 

Nous nous sommes retrouvés à quatre à la chapelle Rosenberg de Wädenswil pour midi. C’était beau et nous sommes reconnaissants au Seigneur! Ensuite nous avons mangé des saucisses et bu du café ensemble. Merci pour cette idée!   Brigitte

 

Les commentaires sont clos.