Prière pour l’Europe à Helsinki

du 22 au 25 septembre 2019

Comme cette année la présidence de l’UE est à la Finlande, nous nous sommes rencontrés dans la capitale de ce pays. A plusieurs reprises nous avons déjà parlé de ces rencontres dans nos nouvelles. Ce qui a rendu ce temps de prière particulier, était la rencontre avec Thomas Sandell, fondateur et directeur de ECI (European Coalition for Israel), qui est lui-même finlandais.

Cette œuvre amène depuis plus de 20 ans la thématique d’Israël dans les plus hautes sphères politiques, comme l’ONU ou l’UE. Dieu leur a ouvert les portes de manière étonnante afin d’informer de manière concrète et bibliquement fondé sur Israël (www.ec4i.org).

Nous avons pu entendre l’histoire de vie d’un autre homme remarquable, un parlementaire né de nouveau. Fantastique comment Dieu l’a attiré tout d’abord à Lui, puis l’a appelé à prier pour les politiciens avant d’en devenir un lui-même. Il conduit un groupe de prière à l’intérieur du parlement et nous avons pu le rencontrer dans ces lieux. C’est simplement génial et enthousiasment !

Jorma est un frère que Dieu a appelé à prier pour son pays. C’est aussi une histoire merveilleuse, émouvante et courageuse, comme Dieu seul peut l’écrire. Jorma a transmis son témoignage à l’église, à des douzaines de pasteurs et leaders qu’il connaît personnellement avec la demande de le transmettre plus loin. Alléluia et merci Jorma.

La situation concernant cette prière pour l’Europe est particulière, spécialement maintenant. Après 28 rencontres dans tous les pays de l’UE pendant les 14 années passées, nous sommes confrontés à la question : comment continuer ?

Le visionnaire et fondateur va se retirer pour des questions d’âge et deux autres membres ont démissionné. Nous nous trouvons donc dans une phase de transition, comme beaucoup d’autres ministères et œuvres. Mais nous sommes sur un bon chemin, autant en ce qui concerne les transmissions au sein de l’équipe que pour la continuation des rencontres de prière au-delà des états membres dans d’autres pays européens. C’est ainsi qu’au printemps 2021 nous allons probablement venir en Suisse. Nous voulons prier depuis le cœur de l’Europe pour tout le continent et naturellement aussi pour la Suisse et pour Israël. Nous nous réjouissons déjà !

Les commentaires sont clos.