« Sonnez les trompettes du nord sur l’amérique »

kanadag     loc_kanada

Edmonton, Canada

du 27 au 31 août 2014

La différence entre notre temps passé en Californie et à Edmonton, où devait avoir lieu notre dernier engagement des trompettes durant notre voyage de 7 semaines autour de la terre, n’aurait pas pu être plus extrême. Notre choix est tombé sur Edmonton parce que Pascal et Katie y vivent. Pascal, un jeune suisse, autrefois le meilleur ami de notre fils Jonas et membre de notre église de maison, s’est marié entretemps avec Katie d’Edmonton. Ce qui signifie faire d’une pierre deux coups!

Les deux ont naturellement essayé dès le début de nous relier avec une paroisse, afin de pouvoir, avec l’aide du pasteur, atteindre un plus grand cercle de croyants, ou même d’arranger une rencontre de plusieurs communautés. Cela ne s’est malheureusement pas réalisé, car d’une part « on avait trop à faire », et d’autre part « il n’y avait pas de compréhension pour ce genre de service dans la paroisse », comme me l’a écrit très sérieusement le pasteur. De même on avait invité cordialement les responsables du groupe de prière à participer ou à réaliser la rencontre: cela aussi sans le moindre écho! Ce furent donc des conditions totalement différentes de tous les autres endroits. Je n’aimerais vraiment pas juger des frères et soeurs ou exprimer ici mes frustrations. Il s’agit simplement de montrer à quel point nos expériences avec des frères et soeurs ont été différentes. Mais Dieu ne fait pas de faute! Nous n’avons jamais eu l’impression qu’il aurait mieux valu aller ailleurs. Non, c’est exactement là que nous devions et voulions sonner les trompettes!

Il y eut d’autres obstacles à surmonter! Pour la première et seule fois ma valise n’est pas arrivée ici – trompettes comprises. Ce fut un vrai théâtre jusqu’à ce que nous l’obtenions enfin le vendredi matin. Katie fut pour nous une grande aide pour cela: amicale et patiente jusqu’au bout. Ainsi nous n’avons eu aucun autre contact avec des églises ou des groupes de prière. Nous avons joui de ce peu de jours pour faire quelques excursions avec Pascal, Katie et leur jeune ami d’Allemagne Jabez, qui était en visite chez eux: l’occasion d’apprendre à connaître la région et de rendre visite aux grand-parents et aux parents de Katie. Il sont d’origine allemande …. Hourra, pour une fois pas d’anglais!!!

La sonnerie des trompettes était prévue pour le samedi, notre dernier jour. Le lieu choisi était sensationnel! Depuis une place élevée s’offrait une superbe vue sur la ville et ses environs. Le groupe de 12 personnes qui se sont rassemblées représentait quatre générations de la famille de Katie (cela aussi ne s’était jamais présenté!), et six différentes communautés! Des actes prophétiques de ce genre étaient pour eux étrangers – et malgré cela ils étaient tous là! Quelle bénédiction pour cette gentille famille. Werner a expliqué le message de Dieu; puis il sa sonné les trompettes avec Katie. Tous ont fait entendre un cri de victoire, et après avoir proclamé ensemble le psaume 24, les versets 7-10, nous avons prié pour la ville, la région et le continent. Aucun des participants n’avaient entendu un tel message et ils ont été profondément émus et touchés. « On devrait absolument entendre cela dans nos églises » nous a dit mémé l’après-midi, alors que nous étions invités pour des grillades chez les parents de Katie. Et là quelques-uns nous ont partagé très personnellement ce que ce message avait provoqué en eux. Alléluia! Merci Seigneur Jésus.  C’est exactement ainsi que le réveil commence: en moi, très personnellement!

Le soir, après un temps d’adoration, l’occasion nous a encore été donnée de prier pour Pascal, Katie et Jabez, et les bénir. De merveilleux jeunes gens pour ton royaume, Père!

C’est accompli, du moins tout ce qui était prévu pour ces 7 semaines. Merci Père, Jésus et Saint-Esprit. Et merci à tous ceux qui en ont fait partie – de quelque manière que ce soit!
W.W.

© 2003 by Verein Abraham

Les commentaires sont clos.