« Sonnez les trompettes de l’est sur l’australie/océanie »

tongag     loc_tonga

Nuku’Alofa  –  Tonga

du 3 au 11 août 2014

 

Un coup d’oeil ensommeillé de la petite fenêtre de l’avion: au lieu de plages paradisiaques, un ciel nuageux; pluvieux. L’hiver à Tonga …..

Le pasteur Barry nous attendait déjà. Il est le fils de Israël Taukolo, un pionnier ici à Tonga. Son coeur brûlait pour les nations et l’unité des chrétiens. « Faites des nations des disciples » était sa vision. Isi était un ami intime du dernier roi, un chrétien né de nouveau et baptisé de l’Esprit. Ce roi s’était humilié et avait consacré le pays au Dieu d’Israël, avec de la terre dans sa main! C’est pourquoi, d’après la diaconesse Martha, rien d’injuste ne peut rester caché ici; tout vient toujours à la lumière et il y a peu de criminalité ici. On ne parle pas de vilains crimes, comme le meurtre; cela n’existe pas ici. Wow! Le roi actuel est aussi chrétien – et il a effectivement toujours le dernier mot dans les affaires du gouvernement. Son NON arrête tous les plans de parlement. Qu’il puisse devenir un ami intime de Barry!

Il dirige aujourd’hui l’église que son père a fondée, ainsi que la station radio que celui-ci a ensuite élargie en studio de télévision, en collaboration avec un service américain. Ils émettent jusqu’à aujourd’hui 24 heures de programmes chrétiens. Ce fut aussi notre plateforme pour sonner les trompettes. En direct! Je suis toujours émerveillé par Werner! Bien qu’il ait déjà prêché si souvent ce message, sa passion ne diminue pas! Elle est vraiment devenue une partie de lui-même. Nous avons pu ainsi semer la parole de Dieu dans des coeurs ouverts. Au travers de l’installation sono il y eut un écho aux trompettes. Ce fut comme si le Saint-Esprit voulait étaler le son sur toute l’Océanie et l’Australie – ce qu’il fait de toute façon aussi. Je ne l’ai encore jamais entendu aussi distinctement! Les chrétiens ont réagi au message avec une foi profonde et beaucoup de joie. Merveilleux! Nous sommes curieux de la réponse de notre Papa!

La louange qui a précédé fut tout simplement renversante! J’ai pleuré tout le temps – Dieu était réellement présent! Ensuite Barry et Werner sont venus ensemble derrière la chaire. Tous les deux avaient des larmes sur le visage; l’amour, la bonté, la grandeur et la beauté de notre Dieu ont touché profondément toute l’assemblée. Quel Père!

Après un délicieux repas (Barry a cuisiné pour nous sur un four à bois dès 5 heures du matin des moules avec ???) et des conversations intéressantes avec deux couples et une courte pause, nous étions à nouveau devant la caméra: sur le thème de la prière. Moi-même en costume des indigènes…. Combien j’apprécie ces temps d’adoration!

Beaucoup de gens de Tonga s’envolent pour l’Australie comme moissonneurs; chaque fois pour 5-6 mois. Pour cela ils sont « entraînés » – à la fois mentalement, mais aussi physiquement. Les hommes de Tonga ne sont tout simplement pas habitués à travailler durement. Nous avons participé à l’une de ces soirées, mais à part l’apport de Werner nous n’avons rien compris.

Pareillement lors du meeting en plein-air du vendredi, sur la place principale au centre-ville. Les chrétiens sont ici très présents, aussi sur le marché. Merveilleux! Danses et musiques: les hommes savent le faire! Et chez nous aussi?! «Will you come to our meeting tomorrow?» «No». «And after tomorrow?» Nous défendons avec succès notre semaine de relâche au paradis! Alors on nous dit: «Next time when you come…» Vraisemblablement c’est déjà lundi prochain. Je m’en réjouis!

P.S. Il semble que c’est vraiment le temps pour les iles du Pacifique: les Indonésiens (Asie) étaient là avant nous et ils ont roulé prophétiquement le tapis rouge pour le roi des rois. Des Africains ont ouvert ici pour Lui la porte de l’est – et maintenant nous les Européens…  Bienvenue à l’Amérique!
R.W.

Les commentaires sont clos.