Sonnez les trompettes en Suède

schweden-flagge-rechteckig-70x117      loc_schweden

du 14 au 18 septembre 2011


Après avoir voyagé en train de Kolding à Frederikshavn, nous avons continué en ferry pour Göteborg (en Suède). Là nous ont cherchés Eva et Per Erik, que j’ai appris à connaître l’an passé lors d’une rencontre européenne de prière à Budapest. J’avais pu sonner les trompettes là-bas et Eva avait insisté pour nous inviter en Suède. La raison était qu’elle avait eu deux ans auparavant une vision où il était question de trompettes. Quelques temps plus tard elle avait circulé avec des collègues de travail jusqu’à Cracovie, où elle avait vu et entendu qu’on sonnait les trompettes depuis la tour d’une église. Elle était déjà quasi prête pour notre mission.
Nous étions invités à deux rencontres, dans lesquelles des représentants de l’Eglise luthérienne, ainsi que maints intercesseurs de tout le pays étaient rassemblés. Ce fut très remarquable ce qui s’est passé là. Les intercesseurs s’étaient déjà réunis le jour précédant les cultes officiels pour se présenter eux-mêmes à Dieu et prier pour ce rassemblement. Ce fut un temps très très fort, avec adoration, prière, intercession, prophéties et actes prophétiques. Nous avons vécu un temps exceptionnel sous l’onction du Saint-Esprit. Ensuite le premier culte eut lieu à Husaby, là où avait commencé la chrétienté en Suède, par le baptême du premier roi chrétien Olaf. Une partie de la rencontre s’est passée dans l’église entièrement pleine, avec adoration et intercession. Puis nous sommes allés dehors vers le baptistère. Là une femme pasteur a publiquement demandé pardon pour toute la fausse religiosité et le contrôle des églises, le baptême des enfants, etc. Pour les organisateurs il s’agissait de libérer les anciennes sources de bénédiction, afin qu’elles jaillissent et coulent à nouveau. Pour terminer la Sainte Cène a été célébrée sur un autel qui avait été construit l’année précédente avec des pierres de toutes les régions de Suède (1000 ans de christianisme). Des représentants de 300 églises s’étaient rassemblés à cette occasion. Ce fut impressionnant de voir des pasteurs en robe célébrer ensemble le Seigneur avec ceux qui brandissaient des bannières! L’après-midi cela continua dans la cathédrale de Skara. Evidemment nous avons été très réjouis qu’on nous donne la possibilité de sonner les trompettes en ce lieu, après avoir expliqué de quoi il s’agissait. Nous sommes convaincus qu’en Suède plusieurs pierres qui bouchaient les anciennes sources de bénédiction ont été enlevées.

Les commentaires sont clos.