Sonnez les trompettes au Tchéquie

tschechische-republik-flagge-rechteckig-70x105     loc_tschechien

du 1 au 3 decembre 2011

Cette conférence de prière pour l’Europe et Israël a eu lieu à Prague du 1er au 3 décembre 2011, en présence d’environ 300 personnes de 20 nations différentes. Elle résulte d’une vision donnée à Jérusalem durant la Convocation de toutes les nations, alors que quelques responsables européens priaient avec Tom Hess pour l’Europe. C’est pourquoi Tom Hess en était l’orateur principal. Mais Kate Hess et un jeune responsable slovaque se sont aussi exprimés, précisément au sujet de la génération Josué, respectivement sur notre attitude de coeur et ce qu’il faut pour que Dieu puisse dire comme pour David: « C’est un homme selon mon coeur ». Il y eut de merveilleux temps de louange, des paroles prophétiques et des temps de prières. De plus nous avons entendu et vu de forts témoignages de l’action puissante de Dieu (par exemple parmi les Tziganes). Pour nous ce fut une grande joie de retrouver là de chers frères et soeurs que nous avions appris à connaître dans leur pays lors des sonneries de trompettes. De Suisse nous étions tout de même 7 personnes à Prague, dont quatre du team Abraham: Regula, Hanna, Jonas et moi-même.
Ce fut un privilège particulier de sonner les trompettes sur la Tchéquie durant la Conférence, après avoir expliqué le message de Dieu qui s’y rapporte. Pendant ce temps les autres Suisses se tenaient derrière les sonneurs et bénissaient les personnes présentes. Une partie importante de la Conférence a été consacrée aux relations de l’Eglise d’Europe avec Israël et de son histoire douloureuse jusqu’à aujourd’hui. Ensuite il y eut aussi comme démarche importante un temps d’humiliation. Nous avons été réjouis d’établir quelques contacts avec des frères et soeurs qui venaient de nations que nous devons encore visiter. La Tchéquie était la 30ème nation de notre périple européen pour le réveil, et il continue avec l’aide de Dieu (et peut-être avec la tienne?).

souffler des trompettes Vidéo

Les commentaires sont clos.