Jésus-Christ en Suisse

Download de brochure en PDF (425 KB): [ Brochure ]

 

jinch

Distribution de brochure
„Jésus-Christ en Suisse“

11 -13 Sep. 2002 ¦ J’aimerais commencer par remercier. Au dernier verset du Psaume 50 il est déjà écrit qu’en remerciant nous glorifions le Seigneur et lui préparons le chemin. Mes remerciements s’adressent avant tout à Dieu, mais également à toutes les personnes qui ont permis de réaliser cette distribution. C’étaient et ce sont des personnes de toutes les régions de Suisse. Ce sont des teen-agers, des personnes âgées et beaucoup de vieilles personnes. Des frères et sœurs de différentes dénominations et églises. Je voudrais vous remercier de tout cœur, au nom de Jésus, mais également au nom de toute l’équipe Abraham.

On n’invente pas simplement un tel „Projet“ pour rendre la vie un peu plus passionnante. Pour remanier en quelques mois une brochure, la traduire en deux autres langues, l’imprimer en 3,7 millions d’exemplaires et les envoyer à tous les foyers de Suisse pour une date déterminée, sans en avoir les moyens financiers, il n’y a que deux raisons: Il faut être complètement « fou », inconscient, prétentieux et poussé par la folie des grandeurs. L’autre raison est que nous étions tout simplement obéissants et que nous avons fait ce que Dieu nous a dit.
Nous avons compris que c’était une nouvelle occasion pour les habitants de Suisse de se laisser réconcilier avec Dieu.

C’est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ. Col. 1,28

J’avais toujours l’image suivante devant les yeux: la Suisse était un grand champ labouré. On y répandait de la semence. La brochure « Jésus-Christ en Suisse » était cette semence, car elle renfermait la Parole de Dieu. Pour différentes raisons, une grande partie de cette semence n’est pas en mesure de porter des fruits. Mais comme nous le voyons dans la parabole du Semeur, une partie est tombée dans la bonne terre (cœurs ouverts) et y portera du fruit au centuple.
Mais l’autre situation est également vrais: Jésus pleure sur les hommes auxquels il a tendu les bras et qui l’ont repoussé. Comme il pleurait sur Jérusalem et disait:  » … mais vous n’avez pas voulu. » C’est pourquoi – malgré la joie – tout cela renferme un certain côté tragique.
Nous avons continuellement été confrontés à la question: « Quelles étaient vos attentes et se sont-elles réalisées? » Lorsque nous étions sûrs que cet ordre venait de Dieu, ma plus grande attente était de voir et de vivre comme une telle entreprise pouvait être réalisée en pratique. Nous attendions TOUT de Dieu. Conduite, contacts, imprimeur, poste, finances, délais, etc.. Et il a prouvé qu’il était fidèle. Il nous a toujours pourvus de tout le nécessaire. Une merveilleuse collaboration avec l’imprimeur qui a risqué ce défi. Lorsqu’il devait commander le papier nécessaire, nous n’avions pas encore d’argent pour le payer. Mais nous avons toujours pu payer selon les règles et dans les délais. C’est un des rares de la profession qui se porte bien. Nous avons prié pour que sa disponibilité envers nous devienne une bénédiction pour lui.

Tout a marché comme sur des roulettes, comme on a l’habitude de dire.
– Le timing de Dieu fut parfaitement respecté.
– Entre temps, on priait sur toute la terre pour le projet.
– La Poste nous a autorisés à faire un envoi dans chaque foyer car elle y voyait un intérêt national!
– Les traductions en français et en italien étaient en cours.
– Nous pouvions payer la facture du papier
– L’imprimeur pouvait être payé pour son travail
– En l’espace de 4 mois, nous avons reçu des dons de Fr. 750 000.
La tension montait, à l’approche du 7 novembre, date prévue à laquelle la Poste allait débiter notre compte du montant de sa facture. Si le montant n’avait pas été disponible, elle nous aurait débité un intérêt de 7 %. Fr. 170 000 manquaient encore, une semaine avant cette date.
Quelqu’un était d’accord de nous faire un prêt sans intérêt. L’argent était sur notre compte le 7 novembre, de sorte que la Poste pouvait prélever le montant en bonne et due forme.

Entre temps, d’autres dons sont arrivés, ce qui nous a permis de rembourser Fr. 80 000.-
Nous avons encore besoin de Fr. 90 000.- pour payer le reste du prêt. Nous avons bien sûr prié pour que tout soit couvert par des dons jusqu’au 7 novembre. Lorsque je demandais à Dieu pourquoi tel n’était pas le cas, il répondit: « Tu serais devenu orgueilleux, et je voulais t’en préserver. »
D’autres attentes s’ajoutaient automatiquement à cela. Je souhaitais et je m’attendais avant tout à une avalanche de commandes de la vidéo de JÉSUS et de NT. A ce jour, nous avons reçu 2000 commandes. Ce n’est pas une avalanche, mais ce sont d’autres graines qui sont semées et qui à leur tout porteront beaucoup de fruits. Dans ce contexte nous remercions vivement Campus pour Christ d’avoir pris en charge tout ce domaine pour le travail, mais aussi financièrement.
Il y a bien entendu eu toutes sortes de réactions quant à cette distribution. Vous pourrez en lire davantage dans la partie des témoignages.
Nous avons entendu que certains n’ont pas reçu la brochure: chez des personnes seules, dans des maisons, des quartiers, voire des petits villages. Ceci n’est pas en ordre car nous avons donné à la Poste un ordre clairement défini (qui a été autorisé) et devions également le payer intégralement. Nous avons transmis ce fait à la Poste qui suit cette affaire. Nous attendons avec intérêt la suite donnée.
En raison d’une forte demande, nous avons fait réimprimer quelques exemplaires de la brochure (uniquement en allemand). Elles serviront de thème dans des écoles ou milieux chrétiens.
Nous demandons une nouvelle fois votre soutien financier, pour que nous puissions rembourser aussi rapidement que possible les Fr. 90 000.-. Avec votre accord, nous utiliserons les dons dépassant cette somme pour le travail de « Verein Abraham » dont les tâches ne cessent de croître, ainsi que vous pouvez le constater dans cette édition de News.
Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. 2 Co. 9,6

Ensemble (avec vous) nous avons semé largement et généreusement. Croyons et comptons donc sur une récolte bénie.
Dans cette optique nous adressons une nouvelle fois un chaleureux merci à chacun!

Réactions à la distribution de la brochure „Jésus-Christ en Suisse“

Nous avons reçu beaucoup de réponses, par lettre, téléphone, et par la poste électronique, en réaction à cette action. Comme certaines avaient jusqu’à 14 pages, nous ne pouvons les citer in extenso; mais nous aimerions vous en donner des extraits représentatifs. Les réactions positives ont prédominé largement; cependant comme elles se ressemblent davantage que les négatives, nous n’en citerons pas plus.

Voici maintenant quelques extraits:

  • “Je suis une maman de 82 ans… Je remercie mes chers parents jusqu’à aujourd’hui de m’avoir élevée dans la foi, dans le respect et la sévérité. Je ne sais pas utiliser ces nouveaux médias à la mode (vidéo), mais je peux encore très bien lire; c’est pourquoi je recevrai avec plaisir un Nouveau Testament.

  • “De la propagande guerrière contre les catholiques suisses; nous avertissons nos lecteurs d’une telle machination.

  • Bien que je partage avec vous beaucoup d’affirmations de l’Ecriture et que je voie vos bonnes intentions, cette brochure m’attriste et me fâche tout à la fois. Dans beaucoup de vérités vous mélangez des demi-vérités et des valeurs morales personnelles, que selon ma compréhension n’ont rien à voir avec l’Evangile. Je me compte moi-même parmi les chrétiens et souhaite comme vous que le Christ soit honoré dans notre peuple et que l’Evangile de la Bonne Nouvelle soit annoncé dans notre pays. Un appel à la prière est une nécessité, ainsi qu’un appel à revenir à Dieu; là je vous rejoins totalement. Mais vous allez au-delà: vous apportez des valeurs personelles et morales qui se rapprochent assez d’une conception très conservatrice et nationaliste. Déjà le style employé crée de la distance et favorise les préjugés.

  • Déjà la préface m’a énervé! Et dans l’avant-dernier paragraphe apparaît un pharisaïsme sans égal. Croyez-vous vraiment que vous êtes les seuls chrétiens en Suisse et que tous les autres devraient se convertir? Qu’à dit le Christ des pharisiens?

  • Votre brochure de Karl Schenkel, je la trouve intéressante quoique un peu trop longue. Cependant elle touche bien au coeur du problème, à savoir que nous sommes une société chrétienne, même si nous ne voulons pas toujours l’admettre. Les débuts de nouvelles formes religieuses sont prometteurs en vue d’atteindre les non-pratiquants, que ne sont certainement pas toujours antireligieux. Pour cela je vous souhaite beaucoup de succès.

  • D’abord un grand merci pour la brochure que j’ai lue avec beaucoup d’intérêt. Cela m’a fait découvrir la Suisse sous un angle différent. L’amour et l’espérance ont aussi été réveillés en moi d’une manière nouvelle. Pour cela je vous remercie.

  • Parfois on trouve le bonheur. Grand merci pour votre brochure: une nouvelle histoire suisse. C’est bien ainsi, mais malheureusement beaucoup de Suisses aujourd’hui considèrent d’autres points comme plus importants. Tout de bon et cordiales salutations.

  • Je l’ai lue avec beaucoup d’intérêt et de plaisir et suis arrivé à la conclusion: cela devrait absolument être enseigné dans les écoles! Car c’est là que les semences sont plantées qui plus tard grandiront. Depuis des années déjà je regrette qu’aucun de nos conseillers fédéraux n’aie le courage d’exprimer des pensées chrétiennes; pourtant nous avons réellement toutes les raisons d’être reconnaissants pour notre beau et paisible pays, sur lequel repose la bénédiciton divine.

  • Votre brochure m’a ouverts les yeux. Maintenant je comprends mieux pourquoi cela va si bien pour nous en Suisse. Bien sûr il est important que nous continuions à marcher sur le chemin de Dieu pour bénéficier aussi à l’avenir de sa bénédiciton.

  • Que le Seigneur vous bénisse! Je devais pleurer de joie à la pensée que Dieu manifeste encore une telle compassion à l’égard de notre peuple suisse, et fasse envoyer cet ouvrage „Jésus-Christ en Suisse“ dans les ménages. Que le Seigneur soit remercié!

  • Il y a beaucoup de vrai dans cette lecture, mais les fausses doctrines sont démasquées là où le faux y a été rajouté. Parce que vous propagez la doctrine de l’oecuménisme, je dois rejeter tout la brochure.

  • Comme chrétien, je suis très critique et sensibilisé en ce qui concerne la vérité, le fondamentalisme et le fanatisme dans la religion, et leur interprétation. Vis-à-vis de Dieu je me sens obligé de vous remercier cordialement.

  • La semaine passée j’ai trouvé votre écrit dans ma boîte aux lettres et je l’ai lu d’un trait. J’ai été enthousiasmé par la présentation religieuse et historique de l’action de Jésus-Christ dans notre patrie.

  • On fait beaucoup de collectes pour de bons motifs, mais ici arrive quelque chose qui ne collecte rien, mais qui donne. Votre description courageuse „Jésus-Christ en Suisse“ éveille notre attention. Avec vous j’ose espérer et souhaite que cet avertissement du Christ va toucher réellement beaucoup d’hommes.

  • Comme étrangère catholique en Suisse, je vous remercie de m’avoir fait connaître l’histoire suisse dans la perspective de Jésus-Christ, quelque chose que j’avais pressenti dans mon coeur depuis longtemps. Cela ne peut pas faire du tort à quelqu’un de devoir se souvenir de temps en temps des valeurs de Dieu.

  • Je suis du même avis sur beaucoup de choses là-dedans. Pourtant je ne présenterais pas la psychologie comme néfaste. Elle m’a aidé à mettre de l’ordre dans mes idées. Jamais elle n’a servi éliminer le péché. Elle m’a beaucoup aidé, mais la foi encore plus.

  • Quelle crédibilité peut-on accorder à l’interprétation de Schenkel sur l’histoire suisse? Sur certains points on peut avoir des avis divergents. Mais une chose est sûre: Schenkel touche juste lorsqu’il affirme que, selon l’apôtre Matthieu, Jésus-Christ a reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre. Cela est un fait qui demeure, qu’on veuille ou non l’admettre. En conséquence c’est une méthode parfaitement logique qu’utilise Schenkel lorsqu’il passe au peigne fin l’histoire suisse pour y chercher les marques de ce souverain suprême. Tout autre interprétation historique ne serait pas en accord avec les faits et n’aurait pas de sens.

  • Comme citoyenne éclairée, active et chrétienne de ce pays, je me suis terriblement énervée au sujet de votre brochure. Avec des méthodes fallacieuses et unilatérales vous essayez de convaicre les lecteurs de ce livret du fait que Jésus-Christ porte la responsabilité du bien-être de notre pays

  • La question „Quo vadis Helvetia“ est brûlante. La Suisse est-elle en train d’être ruinée par le Népotisme, ainsi que par une bureaucratie corrompue et feutrée, et que pour cette raison elle n’est plus que l’ombre de ce qu’elle incarnait il y a longtemps, à savoir un cas spécial remarquable de souveraineté et de neutralité, dans la tolérance et l’amour de la liberté, malgré les différences de langue, de religion et de culture.

La plus grande partie des envois consistait en simples commandes, avec des remerciements ou sans commentaire, de la vidéo de Jésus ou d’un Nouveau Testament. A l’aide des expéditeurs nous avons pu nous faire une idée du vaste spectre de personnes qui ont été touchées par la brochure, aussi bien des chrétiens que des non-chrétiens: Services sociaux, écoles, agence de mode (école de mannequin), secrétariats d’église et d’institutions catholiques, une école de formation pour le personnel de sécurité, bureaux d’ingénieurs, écoles chrétiennes, avocats, enfants, divers concitoyens étrangers, médecins, société d’ordinateurs, une administration communale, une fabrique, des sociétés conseil et fiduciaires, des catéchètes, maîtresses de religion, études de notaire, police, des grands-parents pour leur petit-fils, des femmes et … étonnamment beaucoup d’hommes! Alléluia.

JCCH_Verteilung_Videos_NT


C’était impressionnant de voir comment la parole de Dieu s’est accomplie à la lettre. Depuis le 13 mars 2003 le coût total de I’opération de distribution de la brochure « Jésus-Christ en Suisse », soit 865’000 Frs, est payé! En 7 mois seulement le montant entier a pu être rassemblé. N’est-ce pas merveilleux et un sujet de joie, d’étonnement et d’allégresse ?
Nous écrivons cela aussi pour qu’il soit un grand et puissant encouragement pour tous à faire confiance à notre Dieu dans les grands et les plus petits défis. Pour cette raison, regardez aussi cette illustration qui représente la distribution des vidéos de Jésus et des Nouveaux Testaments. Chaque point est une commande. J’y vois la Suisse comme un champ labouré, sur lequel on a répandu de nombreuses semences. La semence était la brochure « Jésus-Christ en Suisse ». Comme dans la parabole du semeur (Mat. 13, 1-23), pour différentes raisons beaucoup de graines n’ont pas poussé; par contre en ce qui concerne ces vidéos et Nouveaux Testaments, ils vont fructifier cent fois, d’autres 1000 fois. Mais priez quand même pour cela, je vous en prie. Un grand merci.
Et encore une fois à vous tous des remerciements très sincères et profonds pour chaque soutien accordé à cette action de distribution, pour chaque don, chaque prière, et pour chaque encouragement quelle que soit la forme utilisée. Vous êtes super génial!

Werner, Regula Woiwode


Download de brochure en PDF (425 KB): [ Brochure ]

Les commentaires sont clos.